COOL N'EST PAS LA VIE DE NOEMIE

Publié le par BIRGIT ERLAM

 //  CHAPITRE   15  //   

// TOUT S'ECROULE  //

Non ! Noémie n'est pas jalouse de Juliette ,mais lorsqu'elle  constate l'énorme différence faite auprès d' elle par apport à  sa sœur , elle a un petit pincement au cœur .Noémie se doute que ces agissements  viennent surtout de sa mère ...Luc évidemment est un peu gêné   ,il prétexte souvent le manque de moyen de leur part !que de toute manière Juliette en  a plus besoin qu'elle . C'est ainsi qu'ils  règlent souvent le loyer ,les factures de téléphone , la  couvrant  aussi  de  nombreux cadeaux  . Aider un peu  le couple passe encore ,mais lorsqu'ils arrivent à l'oublier totalement ! des questions se bousculent à nouveau dans la  tête de Noémie  ...En revanche heureusement ! c'est une joie immense pour Noémie ,  à noël ainsi qu'à son anniversaire ,Tony est couvert de cadeaux .

 

Ayant constaté elle même le danger public qu' est son père sur la route ,depuis quelques temps Noémie  ne veut plus que Tony monte dans la voiture de son grand père ,même pour un petit trajet .Le premier janvier ils  ont rendu visite à sa sœur ,Noémie aurait tant voulu qu'ils passent aussi la voir  ,mais hélas ils ne sont pas venus .Noémie  vexée,  boude . Pendant quelques jours elle ne prend pas  contact avec ses parents. Fin janvier ,c'est une soirée comme les autres , quelqu'un frappe à la porte;  Gaëtan qui  s 'empresse  d'ouvrir .Sur le seuil  un gendarme   annonce qu' un grave accident  est survenu à ses beaux parents, mais n'en dit pas plus .Il faut se rendre d 'urgence à l' hôpital . Lorsqu' ils arrivent c'est déjà trop tard , Luc est décédé! choquée mais consciente  ;Annick  a quelques côtes cassées . -Vu l'état de la voiture nous a t'on dit ,elle s'en  sort très bien ,c 'est un peu comme un miracle  murmure une infirmière.  On conseille   à Noémie  si c'est possible de ne pas aller la voir . Pour le moment elle ne doit pas apprendre   le décès de son mari ,se serait beaucoup  plus raisonnable  .Noémie se sent capable de tenir le choc devant sa maman ,mais écoute sagement les conseils du médecin .

 

Le soir même Noémie veut voir sa soeur .Elle a besoin d 'elle; juste de sa présence .  En cet instant elle  ressent encore plus fort son amour pour elle .Malgré une visibilité quasiment nulle Gaëtan accepte d'  aller chez Juliette . Sa pauvre soeur ne réalise vraiment pas totalement ce qui arrive.  Noémie veut rester dormir chez elle ,mais Juliette lui refuse catégoriquement .  Le brouillard est toujours aussi  épais !cela aurait été plus prudent de rester, mais bon! pas moyen de lui faire comprendre  que se serait mieux d'être ensemble ,que c'est dangereux  de repartir avec une visibilité moindre  .C'est avec beaucoup de rancœur que Noémie va s'en aller ."D 'ailleurs elle va lui en tenir rigueur assez longtemps" .Mais pourquoi lui en vouloir Noémie c'est très bien que Juliette ne réagit pas normalement !Noémie voulait que sa sœur fasse un effort juste pour ce soir ...

 

Ton père imprudent  a dépassé  un poids lourd  alors qu'arrivait en face   un semi  ,la collision était inévitable .Et dire que je n'ai même pas eu le temps de lui crier attention !   le brouillard  n'est pas la seule cause de l'accident .Il était pressé de rentrer alors qu' il avait tout son temps ,dira plus tard désemparée Annick . 

 

Le lendemain dans le hall de l'hôpital   elle fait la rencontre  de la sœur de son père, Noémie ne la connaît pas ,elle sait simplement que c'est une personne pas très avenante . Sa présence  l'étonne  .-Bonjour Noémie .- Bonjour répond t'elle poliment . J'ai appris le décès de mon frère par mon fils qui est infirmier dans  cet hôpital,  il est de garde  aux urgences en ce moment .Après une brève discussion  sans intérêt .Noémie ne peut s'empêcher de lui dire  - comme on se ressemble, c'est très troublant !- oui c'est vrai ça ! - comme c' est drôle !je suis plus de votre côté que Juliette."Pauvre Noémie tu aurais dû t'abstenir de dire cela ". - Mais c'est tout à fait  normal, ce n'est pas ta sœur!à ce moment-là Noémie pense qu'elle a mal compris .-Pardon ? - Oui Juliette est ta demie sœur !Noémie s'écroule dans les bras de cette femme ,même si  pour elle c'est une personne inconnue le choc de cette annonce est trop inattendue ,trop brusque ... Gaëtan se demande ce qui se passe .D' une voix mécontente il lui dit - c'est quoi se comportement ? -Ah  !arrête tu ne sais pas ce que je viens d' apprendre !Gaëtan s' éloigne sans se préoccuper de Noémie.Elle ne connaît personne de la famille du côté de son père ,es ce peut être une des raisons ? -Tu nous a manqué tu sais Noémie !  - ah bon répond t' elle surprise de cette  pensée. -On va se revoir j'espère . - Oui bien sur répond Noémie sans trop de conviction . Avec sa tante  la discussion tourne court ,il y a d'autres priorités .En s'éloignant lentement,  Noémie se retourne, regardant  cette femme  avec indignation .

 

Comme il fallait sans douter, c'est sans la présence de sa sœur que Noémie choisi tout ce qu'il faut pour l'enterrement .Mais elle n'est pas seule ? Gaëtan l'épaule ,l'aide moralement .Sur son lit d'hôpital sa mère lui donne quelques directives .Hélas Annick ne pourra pas assister  à l'enterrement de son mari ,elle est encore beaucoup trop faible .Pour l'instant il faut juste débloquer un peu d'argent pour verser un acompte pour la cérémonie. Pour obtenir une procuration la présence d 'une personne assermentée est obligatoire ,elle doit constater qu'Annick a bien toutes ses facultés ,que c'est  bien de son plein gré qu'elle donne le droit pour de procuration à Noémie .Mais quelle surprise en apprenant la somme sur le compte en banque  de ses parents ! elle titube un peu ,n'en croit pas ni ses yeux,ni ses oreilles .Ses pensées centre chocs et dire que soit disant ,ils n'avaient pas les moyens de me choyer aussi ...


Noémie explique à sa sœur .-C'est avec son beau manteau bleu marine qu'il aimait tant, que papa sera enterré ,c'est le souhait de  maman  .- Ah c'est bien ! comme ca il n'aura pas froid ! lui répond t'elle . - Mais Juliette ! papa est mort .- Ah oui c'est vrai .  Que c'est triste !bien  triste ...

 


Aujourd'hui est un nouveau jour ,il faut à tout prix trouver une solution pour leur maman .Le centre hospitalier  ne peux plus et ne veux plus la garder .- Il n'y a plus que des soins à lui faire ,le gros problème c 'est que votre maman n'a pas de mutuelle ,ce ne sont que des soins, la sécurité sociale ne prends pas en compte la totalité de  son séjour ! le montant monte de jour en jour, c'est énorme ! c'est à votre charge .Pour l'instant elle ne peut rester seule  ,Noémie  travaillant ne peut s'en occuper correctement ,c'est à Juliette de se dévouer . -Ne te soucie pas , je viendrai le plus souvent  possible  vous rendre visite  .Je  te donnerais  l'argent dont tu auras besoin  pour la nourriture . Tu peux compter sur moi  ! "heureusement qu'il y a la procuration ". Juliette accepte ainsi que son mari ,au grand soulagement de Noémie .Cela n'était pas gagné  d'avance ,mais Noémie pour une fois a fait preuve d'une certaine autorité !

 

    A SUIVRE   

Publié dans ECRITURE, NON FICTION

Commenter cet article