COOL N'EST PAS LA VIE DE NOEMIE

Publié le par BIRGIT ERLAM

     //  CHAPITRE   19  // -   / Première   partie   /  

    HUMMM ...  LE TRAVAIL ! 

Noémie est mutée dans un magasin  un peu plus luxueux ,le gérant est  cool ... Bref elle est plus que satisfaite ! Elodie une jolie blonde vient d'être recrutée , seulement au fur et à mesure des mois ,Noémie va avoir bien du souci à se faire .Sous son air  gentil et sympa se cache une véritable chipie  ! Noémie  avec sa collégue Sylvie se partagent depuis toujours  les clients en toute équité .  Elles s'aident mutuellement , de cette façon le chiffre d'affaires  de chacune est équivalant .Noémie a le sens du partage, elle le fait sans arriére pensée ,ne demande rien en retour . Euh  si ! de l'amitié ! Sylvie en a conscience ,rare sont les personnes dans  cet état d'esprit . Elodie est responsable de la gandinerie , mais ne se trouve pas suffisament rénumérée ,alors en plein après midi elle renonce sans crier gare  à servir les clients ! Noémie  consciencieuse prend l 'initiative de la relayer  .Elodie est furieuse .Noémie  entend distinctement   cette réflexion .-Qu'elle est bête cette Noémie ,mais elle est tellement gentille qu'on lui pardonne tout .Comment  ?qu'es ce que l'on a à lui pardonner ? Que veut elle insinuer ou faire croire ? Bien sur elle a bien du mal à comprendre certaines choses ,bien sur elle est distante  !mais fait preuve de loyauté et d' honnêteté  à tout épreuve . Cette phrase entraine automatiquement encore une fois Noémie à se sentir nul .Elle se rend compte de plus en plus qu'elle n'est pas comme les autres !que l'intelligence lui manque irrémédiablement .Noémie sait qu'elle réagit très souvent comme une enfant,elle se demande si cela va changer un jour !

 

Donc la voici devant le comptoir  il faut assumer maintenant !elle ne se démonte pas . A chaque client ,elle précise que c'est juste un remplacement inopiné ,qu'elle ne connaît strictement rien concernant tout ce qui  se rapporte à la gandinerie . Donc  avec tact à chaque fois elle  leur demande de l'aider , ce que tous font avec bienveillance.  C'est ainsi qu'elle réalise à son grand étonnement un très bon chiffre d'affaire  .  Son patron  fort étonné l 'a félicite  .- Je vais vous demander d'assurer juste  le remplacement pendant quelques semaines ...C'est ainsi  que très satisfait des résultat obtenus , il lui propose  le  poste  .Une prime lui est accordée ,plus évidemment un pourcentage sur les ventes, Noémie est ravie .Elle se lance  rapidement avec plaisir dans la déco ,Dans des petites niches, foulards ,gants  ,sacs , chaussures sont représentés avec gout . Sans aucune notion d'étalagiste elle fait preuve d 'une imagination débordante  .Bref elle adore !

Le tour de ligne est annulé ?c'est une  grave erreur  ...  Elodie fait encore des siennes ! Sylvie ne sait plus que faire, elle est dépitée .Au rayon chaussure elle se précipite sur les clients ,si bel est si bien que Sylvie se trouve souvent le bec dans l'eau . Sylvie toute désorientée en fait part à Noémie. -Ne t'en fait pas on va trouver un moyen de la contrer  cette fille ! donc dés qu'un client franchit la porte du magasin ,il suffit d'un léger toussotement  de l'une  ou de l'autre pour prévenir   de l' arrivée  d'un client .De cette façon le tour de ligne est rétabli et  devient  équitable . Cela est  fait  de façon si discrète  ,que Elodie  ne s'en est jamais aperçue ,et quand bien même non mais alors !

Aujourd'hui Noémie remarque que Elodie est restée assise pour ainsi dire toute la journée  ? Elle assure juste l'encaissement ,ne rien faire lui   va bien .Le gérant étant  absent , la souris danse ! Noémie s'enfiche ! toujours aussi    consciencieuse  elle  assure le service  des clients avec Sylvie .Sylvie est super ! une jeune fille  sur qui l'on peut compter ,un sens  inouï du travail bien fait ...Comme d'habitude en fin de soirée avant la fermeture ,une vérification du chiffre de la journée est effectué ,Noémie  prise d'une curiosité soudaine  regarde le chiffre d'affaires  de chaque vendeuse . Hou là là  Noémie a le plus bas chiffre des trois  ?C'est mademoiselle Elodie  qui a le chiffre le plus élevé  ?Noémie ne tolère pas  cette  resquille , cela ne lui fait pas plaisir du tout . Elle ne dit rien " comme d'hab ! "; très bien se dit elle ,toi la blonde  je vais te surveiller et te prendre la main dans le sac  .Pour une fois Noémie se fâche  vraiment ,elle bouillonne !

Noémie surveille discrètement presque constamment Elodie ,pas facile mais elle y parvient  . A  chaque vente  ,si elle en a la possibilité ,elle  vérifie  sur la machine à quel numéro elle a tapé la vente. Etrange ? cela arrive très souvent qu'elle tape son numéro de vendeuse à la place de celui du sien .Cela fait déjà un mois que Noémie l'a contrôle .Un beau jour le gérant est présent au fond du magasin ,Noémie vient d'effectuer une superbe vente. Elodie  alors s'empresse d'encaisser ,aussitôt Noémie se précipite sur la caisse , regarde le numéro de vendeuse sur le ticket, c'est bien le numéro un, celui d' Elodie .Elle  vérifie  une seconde fois   ,oui elle ne c'est pas trompée ! - monsieur s 'il vous plait  ! voulez vous venir . Le gérant arrive sans savoir pourquoi .  - Voulez vous regarder quel numéro est sur ce ticket . - Oui bien sur ,c'est le numéro un ,  celui d' Elodie ! -mais qui vient de faire la vente? - Et  bien vous ! bien  entendue  . -Merci  ! contente de vous l 'entendre dire ! 

Illico Noémie appelle Elodie, toutes deux montent à l'étage . Le gérant entend crier si fort qu 'il croit qu'elles se battent .Et non c'est tout bonnement Noémie qui se défoule . - Ah! mais pourquoi tu hurles comme ca ?  je n'aime pas les gens qui crient .-Non mais tu te moques de moi !je suis peinée que tu me voles comme ça sans cesse , sur ce ! elle  s'arrête net ,descend à tout allure tous les escaliers  ,  s 'isole dans le sous sol pour pleurer . Ce n' est pas possible pourquoi le mauvais sort s'acharne sur Noémie . Mais c'est à nouveau  un autre souci qui l'attend ,pauvre Noémie! on dit que la chance tourne, mais pour l'instant ? Quelques semaines plus tard  Noémie fait les comptes  de la gandinerie ; comme d'habitude à la fermeture  elle   dépose la caisse dans le coffre fort . Le lendemain matin  en commençant sa journée ,il manque déjà  de l'argent ? Elle  n'a aucun doute sa caisse était juste hier soir.Noémie est une bonne poire c'est  facile d'en profiter ... Une réalité qui va sans doute vous étonner,vous aurez  beaucoup de mal à y croire , pourtant c'est une pure vérité .Malgré la responsabilité que l'on lui a donné ,Noémie comme vous le savez n'est pas habituée avec de l'argent personnel, donc elle a bien du mal à rendre la monnaie .La caisse donne le chiffre de rendu monnaie , heureusement !  sinon panique... Par curiosité , regardez  même un jour  le comportement de certaines caissières ,vous seriez bien surpris  ...

Noémie ce soir fait exprès de trainer à faire sa caisse , de cette façon c'est elle qui va clore le magasin . Elle prend soin de fermer toutes les portes  des réserves ,ce qui n'est jamais fait d'ailleurs !Elle  lui a  encore tendu  un piège ,elle a compris ; en est persuadée ,c'est Elodie la coupable . Le matin même lorsqu 'elle revient de bonne heure ,toutes les portes sont ouvertes, la seule autre personne qui possède les clés ,c'est mademoiselle  Elodie ! donc Noémie vérifie la caisse, et vlan ... Mais c'est bien mal dans sa peau qu'elle l'a dénonce  .Elle s'en  rend malade , regrette  de l'avoir dénoncé .Mais que pouvait elle faire dans cette circonstance  ?  encore une fois Noémie est perdue ! lorsqu'elle sait qu' elle va rendre service  elle réagit avec ténacité . Son bonheur est immense de se sentir utile, mais tout redevient bien vite comme avant  .Elle se sent coupable d'avoir agit de telle ou telle façon .Elle n'aime pas blesser les gens,même si la personne en face d'elle le mérite . Alors toute chamboulée !c'est  l'enfant qui est en elle qui reprend le dessus ...

    A   SUIVRE   

 

Publié dans ECRITURE, NON FICTION

Commenter cet article