COOL N'EST PAS LA VIE DE NOEMIE

Publié le par BIRGIT ERLAM

 // CHAPITRE  12  //

  AH SI L'ON PARLAIT  UN PEU DES NOUNOUS !

Voilà le petit bout confié encore à de la famille !une belle soeur . Noémie lui fait confiance ,elle est  mère au foyer , trois enfants en bas âge  ,du mal à joindre les deux bouts ,la garde de Tony mettra du beurre dans les épinards .  Tony à dix mois marche .C'est bien oui et non ,ce n'est déjà plus un bébé!enfin c'est ce que pense Noémie .Depuis quelques temps, les soirs ou Noémie vient le chercher Tony se précipite dans ses bras en pleurant .Tony est un enfant de deux ans ,calme et très obéissant ,c'est une vrai chance .Noémie ne s inquiète pas plus que cela  d'autant plus que Gaëtan ne lui signal pas le même comportement?Mais de plus en plus ses pleurs ressemblent comme à un appel au secours . Noémie se dit que si cela continue elle va être obligée de changer de travail. Même si ses pleurs cessent très vite lorsque qu'il est enfin près d'elle ,voir son petit garçon dans cet état là , cela lui brise le coeur .Mamm man mamm man, le voilà accroché à son bras ne voulant  plus  le lâcher .

 

Rentrant de son travail ,Noémie tête en l'air oublie de frapper pour rentrer chez sa belle soeur . Dans  couloir ,horreur !elle voit son petit garçon seul dans le noir à genoux sur une règle .Elle reste très calme, Isabelle lui certifie que  c'est la première fois "ben voyons" ,que cela ne fait pas très longtemps qu'il est ainsi "ben voyons . Hum  comme c'est bizarre .Mais c'est certain ,si Noémie avait eu vent que déjà elle avait du mal à supporter ses propres enfants ! évidemment elle n'aurait jamais confié son petit Tony à Isabelle . Donc il y a urgence ,il faut trouver une nouvelle nounou .

Pourquoi pas la  voisine ! mais  oui bien-sûr ! propre , très discrète ,  un petit garçon du même âge  ,très mignon tout plein d'ailleurs.Voilà pourquoi pas une opportunité . Alors Noémie a l'audace de lui demander si par hasard elle  serait intéressée par la garde de son enfant . Sans hésiter elle répond oui .  Qu'elle chance .!pas de problème , voilà Tony placé dans une bonne maison .Ouf!
Ah cela change du tout au tout ,il y a de bons goûters ,des petites séances de dessins animés en étant bien assis confortablement dans le canapé .Tony rentre avec sa maman sans crie, sans larmes ,bref le coeur gai le sourire aux lèvres .Que les années passent vite ,trop vite !Tony à déjà cinq ans .

Gaëtan rencontre au super marché un couple "de simple connaissance de voisinage  ". -Bonjour monsieur ,tient pendant que je vous vois j'aimerais vous poser une question.-Oui allez y .-Êtes vous au courant que votre petit garçon est souvent dans ce quartier ? - non. -Ce qui est le plus étonnant c'est qu'il est tout seul ,enfin il est avec un autre petit garçon apparemment du même âge . - Oui est alors ? Vous ne semblez pas comprendre que les enfants semblent livrés à eux même ,aucun  adulte  ne les accompagnent.-Ah bien ça alors non ! -il me semblait bien que vous n' étiez pas au courant . Que vous n'êtes pas du tout d'accord. -Bien évidemment que non !rendez vous compte , et d'une! ils sont loin de leur maison, et de deux! ils traversent les  deux  grandes routes .-Et bien oui c'est pour cela que je me suis senti dans  l'obligation de vous le dire .Je savais pertinemment que vous n'étiez pas le genre de personne à laisser traîner ainsi un si jeune enfant .

Noémie calmement fait part de son mécontentement . Elle lui répond tout simplement .- C'est normal ,il faut les laisser vivre leur vie comme bon leur semble .- Oui mais pas à cet âge là  voyons ! et bien non ,pour elle c'est  tout à fait naturel.Noémie sait  qu' elle est sincère c'est  juste sa façon de penser voilà tout .Il n'y a même pas cette intention de se débarrasser  des enfants quelques heures   pour avoir la paix ! comme  le font un bon nombre de nounous "mais si  ! mais si ".Pour elle ,comme elle le dit en toute sincérité  .-Non ce n'est absolument  dans cette perspective . Pas de bol avec les nounous ,non vraiment pas!

Bon , rebelote !A l'aide besoin d'une nounou.Une gentille et tout et tout ... Une personne de la famille  vient à leur secours ,elle le gardera  trois ans . Sans aucun souci cette fois ci .Euh !c'est  vite dit .Cette fois ci c'est l'opposé! Noémie apprendra par hasard que ,ne bouge pas ,reste assis , était les mots d'ordre intransigeant de cette maison. Mais enfin !un enfant a besoin de bouger ,de pouvoir aller ou bon  lui semble .    Ah !y en a ras le bol .Mais toujours trop gentille, Noémie ne dit rien encore cette fois ci ,et même, elle minimise cet état de fait .Peut être es ce le fait parce que  dans peu de temps , à la grande joie de Tony , ils déménagent  à la campagne ,donc le problème est vite réglé .

A quelques mètre de leur maison ,vit une  petite famille en mobil home .Très vite Noémie fait la connaissance de la maman .Elle a besoin d'argent, mais c'est sur ,elle aime les enfants .Aucun souci Noémie peut lui confier son petit garçon . Elle en  a même un peu pitié  ,ce qui fait aussi pencher la balance de son côté.Vivre un peu différemment ,ne retire pas les qualités d'une personne ,non loin de là .Et peu importe l'avis de l'entourage ,elle va lui faire confiance .Tony va s' attacher très vite à sa nouvelle nounou  ,donc c'est bien une preuve de son bien être !

Un peu plus d'un  an c'est écoulé . Après l'école Tony rentre tranquillement,au loin il aperçoit les pompiers près du mobil home ,Tony veux rentrer. -Non petit ,tu ne peux pas rentrer ! - je vais chez ma nounou .- Viens tu ne peux pas rester seul ,le prenant par la main le pompier va frapper à la porte d' une voisine .Comprenant  la situation elle prend en charge sans aucun problème jusqu'à l'arrivée de Gaëtan  la garde de Tony  .

Maintenant  Tony sait que sa nounou n'est plus de ce monde ,son chagrin est immense .Noémie avait aussi beaucoup  de sympathie   et de tendresse envers elle , même si elle ne le montrait pas franchement ...La gentille voisine qui l'avait  accueilli   le jour du drame le garde le temps  de trouver une autre nounou .
Mais dans le village circule déjà la triste vérité.Un jour hélas c'était à prévoir ,Tony va entendre ce qu'il n'aurait jamais dû savoir . Cette pauvre femme avec un fusil ,c'était suicidée à bout portant  ...
C'est décidé !comme Tony est un  garçon posé , désormais il n'est plus question de reprendre une nounou, de plus avec ses horaires Gaëtan est souvent présent .Surtout ne vous méprenez pas , Noémie n'a rien contre les nounous ! non ! seulement les choix n'étaient pas les bons et  tout simplement ,la chance n'était  pas là ... Pour un peu plus de sécurité lorsque Tony est seul ,la voisine est d' accord de jeter un oeil de temps en temps .Mais il n'est pas rare de le retrouver chez elle jouant avec ses deux  petites filles . Oh ! bonheur .

 

 

 

   A   SUIVRE   

Publié dans ECRITURE, NON FICTION

Commenter cet article