COOL N'EST PAS LA VIE DE NOEMIE

Publié le par BIRGIT ERLAM

 //  CHAPITRE  11  //  

  ESPOIRS ET DESILLUSIONS   

Enfin une nouvelle vie commence

Enfin une nouvelle vie commence . Noémie reprend son travail, effectuant de nombreuses heures elle y passe ainsi presque tout son temps, mais elle  ne se plaint pas . Seulement à la fin du mois ,son argent elle n'en verra jamais la couleur .Dans son porte monnaie même pas de quoi s' offrir un café. Serte elle est habituée ,à ses parents elle versait une bonne partie de son salaire ,mais ce n'est pas une raison maintenant , de laisser s' installer  à nouveau cette mauvaise habitude  . Les jeunes mariés ne manquent de rien. Avant leur union ,meubles ,linge ,vaisselle ,tout était déjà acquis . Donc elle a le droit à une petite partie de son salaire pour se faire plaisir de temps en temps  .Mais ne connaissant rien à la vie réelle d'un couple ,elle se laisse manipuler sans rien dire .Pour Noémie c'est normal ,vraiment elle est  naïve et bien  trop gentille .Les sorties, c'est la famille  ,trouvant une harmonie qu'elle ne connaissait pas chez ses parents elle se sent bien parmi eux .Mais cela ne fait pas tout !

Gaëtan a démissionné, pourtant il aimait son travail, il n'est plus ouvrier agricole

Gaëtan a démissionné, pourtant il aimait son travail, il n'est plus ouvrier agricole .Son patron aurait bien voulu le garder . C'est une grande déception pour lui ,il a perdu un très bon ouvrier, mais il ne peut lui assurer le même salaire qu' il touchera à l'usine .Donc désormais il gagne correctement sa vie en faisant les trois huit . De temps en temps il rentre un peu éméché, Noémie fait semblant de ne pas voir cet état .Puis un soir , son comportement ,sa façon de marcher ,son haleine ,le trahi .Cette fois ci il est ivre .Lorsqu'il est couché elle a le courage de lui faire la remarque . Hyper vexé qu'elle s'en soit aperçue, il nie l'évidence et s'endort à poings fermés .Pour Noémie il est hors question qu'il suive ce très mauvais chemin ,avec son père elle a assez souffert comme cela à cause de ce problème .Le lendemain, elle n'en parle même pas !n'ose plus ,elle a peur . Les mois passent , c'est certain il boit toujours mais plus jamais il rentrera saoul .Comme de nombreux  couples le samedi ils vont faire leurs courses ensembles , oui mais c'est Gaëtan qui commande ; qui choisit . Si Noémie a besoin  de quoi que se soit ,elle doit lui demander sa permission . Si c'est juste une envie, il refuse  et systématiquement immédiatement l'article est remis en rayon .Malheureusement Gaëtan prend de plus en plus l'habitude de faire ses courses seul. Mais non !Noémie n'est pas dépensière ,comment le pourrait elle sans un sou en poche ? Personne de son entourage ne le sait ,ni même à son travail .Ce qui lui pose parfois une gêne , même une honte .Ses collègues s' offrent un café à tour de rôle ,un petit cadeau aux anniversaires , Noémie évidemment ne participe jamais  !ce qui entraîne des remarques fort désagréables .Evidemment dans ces conditions Noémie pleure en cachette . Elle passent pour ce qu'elle n'est pas ,une sauvage ,une radine. Mais tout le monde  heureusement malgré tout , reconnaissent  la gentillesse  exceptionnelle de Noémie . Maintenant  en cachette  elle prend des antidépresseurs .
Lorsqu'il revient de la pharmacie , de peur qu'il lui prendrait soudain l'idée de  lire  la notice  ,  elle la jette discrètement dans la poubelle  le plus vite possible . "C'est un comble  ! "

De nombreuses fêtes ont lieu au sein de la famille

De nombreuses fêtes ont lieu au sein de la famille .Si Noémie parle un peu trop ,Gaëtan lui jette des regards agressifs ,si par malheur elle rit aux blagues d' un ou d'une invitée ,il lui envoie un coup de pied sous la table . Noémie petit à petit se renferme sur elle même .C'est ainsi qu'elle   s' attache à Aline ,une petite fille d'une des tantes de Gaëtan .Lorsqu'elle est en famille, elle passe le plus clair de son temps en sa compagnie . Elle rit ,joue ,danse avec Aline ,loin des adultes et de Gaëtan . Noémie  dans ces moments là replonge  en enfance ,elle se sent bien .C'est simplement ,une complicité d'enfant à enfant. Mais ce n'est pas normal, Noémie devrait être parmi eux ! avec des grandes personnes ...

 Mais ce n'est pas normal, Noémie devrait être parmi eux , avec des grandes personnes Noémie  n'imagine pas sa vie sans enfant .Pour Gaëtan ce n'est pas un souci ! enfant ou pas ,cela lui est complètement égal . Noémie a bien du mal à tomber enceinte . Déjà trois  ans et toujours pas de bout de chou en vue . Ce problème n'arrange pas du tout son mal être. Cela la rend un tantinet jalouse de voir des jeunes femmes se promener  avec leurs petits chérubins   . Sa façon de penser est faussée par l'immense chagrin qu'elle éprouve .Ce n'est pas du tout son vrai caractère . Besoin d'un petit être pour lui apporter le trop plein d'amour qu'elle renferme .Seule sans soutien ,elle pleure encore et encore.  Noémie aime de plus en plus Aline ,cela devient  réciproque ,dés que Noémie   pointe le bout de son nez, Aline se précipite dans ses bras . A peine le temps de dire bonjour , hop !  les voila toutes deux la haut dans la chambre d'Aline   .

 A peine le temps de dire bonjour , hop   les voila toute deux la haut dans la chambre d'Aline  

Et puis un beau jour l'heureuse nouvelle! Noémie attend un enfant . - Bientôt tu vas être grand père lui annonce t'elle d'une voix tremblotante .   Le père  de Noémie est tout attendri .-Grand père ! surtout mais pas papy  ! précise t'il  avec un léger sourire .                                                  Tout est prêt pour l'accueillir .Offert par les parents de Noémie ,dans la chambre du bébé un magnifique petit lit à baldaquin règne au centre de la grande pièce.  Les  rideaux couleurs orange de la baie vitrée laissent juste passer une douce lumière .Sur une commode une série de nounours attendent impatiemment une petite main pour les câlins.Un poster de papillons virevoltants se reflète dans le miroir de l'armoire d'en face.Mais seulement l'enfant tarde à venir. Pas de possibilité d'une amniosynthèse  !  déjà dix sept jours qu'il devrait être né ? Gaëtan se fache ,il est temps  rapidement de prendre une décision   .   Donc l'accouchement sera provoqué le lendemain matin vers huit heures  ,mais Gaëtan n'assiste pas à la naissance, trop de complications interviennent . 

Tony ne pèse que deux kilos six cents et mesure  quarante sept  centimètres  Tony ne pèse que deux kilos six cents et mesure  quarante sept  centimètres  .Quelques jours de plus à l'hôpital n'est pas un souci ,elle s'y sent bien entourée .Les aides soignantes sont enchantées  !rare sont les personnes qui ne sont pas pressées  de quitter l'hôpital .Malgré son petit poids Tony est en parfaite santé ,résultat Noémie sort  avec son bébé avant la date prévue   .Les infirmières savent qu'elles peuvent faire confiance à Noémie . Le bonheur entre dans la maison .Noémie est une merveilleuse maman. Elle ne peut s'empêcher de le prendre très souvent dans ses bras .Profiter de son bout de chou est sa priorité . Mots tendres ,câlins ,Tony en est couvert . Mais bientôt Noémie va devoir reprendre son travail.  Partie du matin de bonne heure , revenant seulement vers vingt heures , Tony est placé  la semaine .Il en est décidé ainsi  et pas autrement .De leur maison une bonne quinzaine de kilomètres  les séparent !elle n'a pas d'autres choix ,la nounou n'est autre que la mère de  Gaëtan .Noémie ne voit son enfant  que le samedi soir  ainsi que  la journée du dimanche, beaucoup trop peu de temps ! le lundi  c'est le cœur déchiré  qu'elle repart à son travail .

 

Cette relation est pour l'instant restée en partie secrète ,seule Noémie est au courant Se repliant  sur elle même ,encore une fois elle préfère la solitude plutôt  que la compagnie des adultes .Pour le rangement de la réserve  c'est ainsi qu'  entre  deux clients    elle préfère l'effectuer  sans aucune aide  .Mais elle fait constamment  preuve d'une gentillesse hors pair, ce qui fait que désormais ses collègues l'apprécient énormément  .Tous les soirs avant de s'endormir ,des larmes coulent  le long de ses joues .C'est pas facile de pleurer en silence . Pleurer elle n'en a absolument pas le droit ! l'expression du visage  de Gaëtan  en dit long lorsqu'il dit : Pleurer ce n'est que du cinéma . Depuis peu  Noémie a tendance à être boulimique !elle compense par la nourriture l'immense chagrin d'être éloignée de son enfant .

 L'expression de son visage en dit long lorsqu'il dit : Pleurer ce n'est que du cinéma !

-Et puis c'est bien de grossir  !comme cela je serais moins attirante ,donc moins de rapprochement de nos corps se dit  t'elle .Soudain ses pensées s'entrechoquent ! la voilà encore une fois plaquée au mur gris de cette cave ,puis elle fuit la porte verte du placard .Elle se sent  mal ,éprouve énormément de  peine à réfléchir,  elle ne sait plus  ou elle se trouve en ce moment ,  voit trouble ,tout n'est que confusion! mais se retient pour ne pas pleurer .  Fichue dépression de m..., elle va me rendre folle ! Sept mois déjà qu'elle  ne voit son fils que le dimanche ,elle n'en peux plus ! Il faut une solution et vite !même si Tony est bien entouré et aimé  chez la maman de Gaëtan ,la séparation n'est plus possible. Quelle jeune maman peut endurer un tel éloignement  ? Alors que d'autres solutions si simples existent ,surtout vu les circonstances pour lesquelles Tony  a été placé .Enfin  ! c'était certainement un faut prétexte de la part de Gaëtan ...

Déjà sept mois de séparation, même si Tony est bien entouré et aimé  chez la maman de Gaëtan ,cela ne peut plus continuer Quelle jeune maman peut endurer un tel éloignement  ? Alors que d'autres solutions si simples existent ,surtout vu les circon...

 

C'est donc avec beaucoup d'appréhension  que Noémie aborde le sujet avec son mari . Mais à sa plus grande surprise Gaëtan fait preuve de compréhension ,il est tout à fait d'accord de trouver une nourrice prés de chez eux ,ainsi que de prendre entre ses postes  leur petit Tony  le plus souvent possible  . . .Enfin ! Tony sera dans  son véritable foyer avec son papa et sa maman  . Quel soulagement et immense joie  pour Noémie .

Gaëtan  prend le plus souvent possible  son petit Tony 

Annick   decide que Luc essaie de passer son permis de conduire ,comme cela se sera plus facile pour  se déplacer ,Luc est enchanté de cette excellente idée. Avec une voiture spécialement  conçue  pour son handicap ,c'est tout à fait possible, il n'y pas de souci . La joie est à son comble,il est reçu dés la première fois .Cela lui change complètement la vie .Il adore conduire ! d'ailleurs lorsque Annick voudra se présenter à son tour au permis  ,il ne l'accepte pas du tout !à chaque fois qu'elle lui en parle, il détourne savamment la conversation .Il sait pertinemment qu'elle conduirait plus souvent qu'à son tour .Alors il n'en est pas question ! lui enlever ce bonheur de quelque  façon  que ce soit   !causerait certainement un ennui insoutenable et son humeur serait encore plus exécable .Pourtant il aurait mieux valu qu'Annick prenne le volant ,Luc a un énorme  défaut! il se croit tout seul sur la route, se permettant ainsi  certains droits forts dangereux ...

Juliette c'est entichée à nouveau d'un garçon ,Serge

Juliette c'est entichée à nouveau d'un garçon ,Serge ,un pauvre jeune homme vivant dans une maison insalubre.Pendant que sa mère ,ses plus jeunes frères et soeurs vivent à deux pas dans une maison HLM  construite récemment  . Sa mère profite de sa petite déficience pour  lui soutirer une bonne partie de sa paye ... Chaque jour il se rend à son travail en mobylette ,jamais d'absence !même par très mauvais temps.Il faut dire qu' habitant le fin fond de la campagne ,lorsque qu'il neige ,les petits chemins ne sont pas vraiment  praticables ,donc conclusion Serge est bel et bien courageux .Cette relation est pour l'instant restée en partie secrète ,seule Noémie est au courant .

 A SUIVRE 

Publié dans ECRITURE, NON FICTION

Commenter cet article